Les traditions du mariage en France de l’incontournable à la plus farfelue 

Les traditions du mariage en France. Beaucoup de traditions rythment les mariages français, toutes aussi originales et parfois étranges les unes que les autres. Les traditions sont différentes et propres à chacun en fonction de ses origines, sa religion mais aussi en fonction de l’héritage familial. Mamie avait fait comme ça lors de son grand jour et maman aussi, pourquoi ne pas les perpétuer. Certaines traditions sont même devenues coutume et d’autres traditions sont tombées dans l’oubli et ont été remplacées ou modernisées. Certains sont des rites de passage bien amusants, d’autres plus contraignants. Faut-il tous les suivre ?  A vous de faire votre choix, de les réinventer à vos souhaits. 

les traditions du mariage en France

Dans cet article vous trouverez les différentes traditions, avec des explications et des idées revues au goût du jour.

La première tradition quand on souhaite se marier : La demande en fiançailles

Genoux à terre, bague tendue, une belle déclaration et elle répondra OUI. Un an après le mariage aura lieu… c’est ce qui est dit. Le temps des préparatifs et de l’annoncer à la famille demandent environ 1 an, mais il n’y a aucune règle, demander une personne en fiançailles ne signifie pas que l’on doit se marier dans 1 an, c’est à vous d’en juger… dans 6 mois, 1 ans, 2 ans. N’oubliez pas la bague est à passer à l’annuaire gauche de Madame qui est la veine de l’amour.

L’enterrement de vie de jeune ou de vie de garçon ? 

Tradition, coutume ou rite de passage, personne n’y échappe. 

Les amis des mariés préparent pendant plusieurs jours, des activités toutes plus drôles les unes que les autres.

Pour que les futurs époux passent dignement le cap du mariage. Tee-shirt à leur effigie, certains déguisements et même de jolis cadeaux leur sont offerts. 

Les demoiselles et enfants d’honneur

Vous pouvez avoir deux témoins au maximum. C’est une obligation pour se marier, et les demoiselles d’honneur c’est quoi ? Une tradition vieille de milliers d’années, les demoiselles d’honneur sont souvent des personnes proches du couple, amies, sœur … Elles sont là pour épauler la mariée, l’aider à se préparer, la rassurer. Elles se tiendront à votre gauche lors de la cérémonie. Nous les voyons souvent dans les séries américaines, délaissées de nos mariages français elles sont pourtant une réelle tradition tout comme les enfants d’honneurs. Les bambins ouvrent la marche, apportent les alliances, tiennent la traîne de la mariée et pour les mariages religieux, le plus grand peut faire la quête. 

Qui accompagne les mariés ? 

Le marié est accompagné au bras de sa maman et la mariée à ceux de son papa. 

La mère de la mariée rentre souvent accompagnée du père du futur mari.

Doit-on dormir séparément la vieille du mariage ?

Cela permet aux mariés de mieux se retrouver le lendemain, surtout si vous avez l’habitude de dormir ensemble !

C’est le moment de se retrouver entre amis ou en famille pour vous préparer à gérer votre stress du grand jour, le grand oui. 

Les quatre éléments/symboles 

 Il est de coutume que la mariée ait un objet bleu, un objet neuf, un objet ancien et un objet emprunté le jour de son mariage. Ces quatre éléments seraient, lorsqu’ils sont réunis, un porte-bonheur pour le couple. Ces objets étaient considérés comme des amulettes qui éloignaient les mauvais esprits et la malchance…Autant mettre toute la chance de votre côté. 

  • Le bleu représente la pureté du couple et leur amour (ex : La jarretière ou un élément dissimulé dans votre coiffure), 
  • Celui qui est neuf symbolise la nouvelle vie qui commence pour les mariés (ex : vos boucles d’oreilles, un pendentif …   ) 
  • L’objet ancien marque la tradition et son respect, la continuité d’un héritage familial (ex : un bijou de famille, la robe de mariée de votre mère, des gants, une broche…),
  • L’objet emprunté joue le rôle de porte-bonheur, il vaut donc mieux l’emprunter à une femme comblée

Le jeter de riz 

C’est un rite païen qui consiste à jeter du riz sur les mariés à la sortie de l’église ou de la mairie. Il a pour objectif la prospérité et la fertilité du couple. Aujourd’hui, le riz est souvent remplacé par des pétales, des confettis ou même des bulles de savon. 

Attention : Pensez à jeter des choses biodégradables. Ou vous serez dans l’obligation de désigner quelqu’un pour nettoyer le parvis.

Jetée de riz à la sortie de l'église tradition mariage

Les dragées 

Ce rituel remonte à l’antiquité et a été introduit en France au XVIème siècle. Les dragées sont un symbole de l’amour éternel et de la fécondité, à l’époque, c’était même un médicament pour les femmes enceintes. Pour rendre cette tradition plus personnelle, vous pouvez faire écrire vos noms sur les dragées ou sur le sachet. Les dragées se perdent au fils des années, souvent remplacés par toutes autres gourmandises. 

Le bouquet de la mariée

A l’origine, les invités masculins devaient courir après la mariée pour attraper le bouquet. Aujourd’hui, la mariée lance le bouquet, en étant dos à ses invitées célibataires, celle qui l’attrape est censée être la prochaine à se marier. Seules les femmes non mariées peuvent y participer. 

Vous allez me dire, mais je veux conserver mon bouquet et vous avez bien raison ! Demandez à votre fleuriste d’en faire un autre similaire en format réduit. 

Quelques idées pour dynamiser cette tradition et la rendre plus originale, tout en la conservant : 
-Accrocher des rubans à votre bouquet et bander vous les yeux… vos invitées doivent tourner de vous avec chacune un ruban à la main pendant que vous le coupez au hasard. La dernière à avoir un ruban est celle qui remporte le bouquet. Avec cette technique, fini le sport pour attraper le bouquet pour vos amies, seul le hasard et la chance fonctionnent !
-Choisir une chanson qui accompagnera le lancer, comme ça vous pourrez suivre le rythme de la musique pour lancer votre bouquet. C’est tout de suite plus ludique ! 

La jarretière

A l’époque, les femmes nouaient autour de leurs cuisses un ruban, nommé jarretière, pour éviter que leurs bas glissent. Cette dernière symbolise la virginité. Elle est souvent de couleurs blanche ou bleue, qui est la couleur de la pureté et de la fidélité.

La jarretière est mise aux enchères, chaque fois qu’un invité masculin fait une enchère, la mariée doit soulever un peu sa robe et dévoiler un peu plus ses jambes. L’heureux gagnant a le droit de venir la récupérer avec ses dents sur la cuisse de la mariée. L’argent reçu revient aux mariés.

Largement oubliée des nouveaux mariages, vous pouvez le faire de manière différente si vraiment vous voulez respecter la tradition. (Tombola, ticket à gratter, etc.) et vous la remettez vous-même en main propre. 

Le porté de la mariée 

La tradition veut que le marié porte sa femme pour leur première entrée dans leur domicile. Il y a deux explications à cette coutume : La première serait qu’il faudrait éviter les mauvais esprits qui l’attendent sur le seuil de la porte, et la seconde, provenant de l’époque romaine, serait pour empêcher que la mariée trébuche, ce qui serait signe de malchance pour le couple.

le marie porte la mariée tradition mariage français

Le pot de chambre/le tourin

Cela consiste à réveiller les mariés le lendemain de la fête et de leur proposer un pot de chambre avec un mélange composé généralement de chocolat, de bananes et de champagne. La particularité de ce pot est qu’il est décoré de papier toilettes. Ce rite un peu particulier provient de l’Aveyron et est symbole du passage de l’enfance à l’âge adulte.

La voiture balai

C’est la dernière voiture du convoi. Elle sert de repère, si un invité se trompe de route. Elle est donc généralement décorée avec des balais, des personnages et toutes sortes de fantaisies qui représentent au mieux les mariés. La voiture utilisée est fréquemment une petite voiture, ancienne ou originale. Il n’y a pas vraiment de règles pour la décoration, mais elle doit être à votre image.

Attention, il faut que tout soit bien attaché et solide, car la voiture doit pouvoir rouler convenablement, surtout si le trajet est long. 
Vous pouvez trouver quelques DIY pour une voiture balai à moins de 10€.

Le planter de pin

Cette tradition est plutôt courante dans les Landes ou en Dordogne. Elle se déroule généralement le jeudi précédant le mariage. Le principe est de planter un ou plusieurs pins (souvent 2) devant le domicile des mariés, qui sont ensuite décorés de fleurs en papier, de tulles ou de guirlandes. Il faut également planter deux pins devant la maison des parents, deux devant l’église et deux à l’entrée de la mairie. A chaque pin planté, un verre est servi.  Ces arbres sont le symbole de la fertilité et de la chance. Une fois les pins plantés, les mariés passent une soirée avec leur entourage le plus proche. 

La jonchée

Le principe est de créer une arche faite de feuillages et de fleurs autour de la porte d’entrée du domicile de la mariée ou de celle de ses parents. Il est de coutume que ce soit les proches des mariés (famille, amis, témoins) qui fabriquent cette arche, comme une offrande pour leur souhaiter bonheur et réussite pour leur mariage.

Et vous avez-vous prévu de suivre ces traditions pour votre mariage ? En connaissez-vous d’autres ?